Athlétisme - News

Le mauvais calcul de Doucouré

"Je suis parti dans la dernière série en me disant qu'on était 14 engagés au total, donc deux resteraient à quai (six en finale A et six en finale B, ndrl). Je vois deux faux départs dans ma série. Je ne cours pas (terminant en 8 sec 10/100e) parce que je me dis je me fais une finale B. Mais, non, on était 15", a expliqué Ladji Doucouré, dépité. "Je ne fais pas la course que je veux depuis le début de la saison. Je me dis je vais faire les +France+ et je vais me défoncer et sortir avec ma meilleure perf de l'année (7.92 cet hiver). Là, je l'ai joué un peu à l'ancienne, prendre mon temps dans les starts, relever lentement les fesses. Au final, je me suis laissé prendre à mon propre jeu, c'est frustrant, c'est ch...", a ajouté l'athlète désormais retraité, dont la carrière avait été mis entre parenthèses depuis plusieurs années par les blessures.

"Ca y est, c'est fini, a susurré Doucouré, ému, le premier à faire descendre le record de France du 110 m haies sous les 13 secondes (12.97 en 2005). J'espère que j'ai laissé quelques traces et que ça me permettra de rester dans la grande famille de l'athlétisme".

à lire aussi

Buzz sport