Athlétisme - News

Le mauvais calcul de Doucouré

"Je suis parti dans la dernière série en me disant qu'on était 14 engagés au total, donc deux resteraient à quai (six en finale A et six en finale B, ndrl). Je vois deux faux départs dans ma série. Je ne cours pas (terminant en 8 sec 10/100e) parce que je me dis je me fais une finale B. Mais, non, on était 15", a expliqué Ladji Doucouré, dépité. "Je ne fais pas la course que je veux depuis le début de la saison. Je me dis je vais faire les +France+ et je vais me défoncer et sortir avec ma meilleure perf de l'année (7.92 cet hiver). Là, je l'ai joué un peu à l'ancienne, prendre mon temps dans les starts, relever lentement les fesses. Au final, je me suis laissé prendre à mon propre jeu, c'est frustrant, c'est ch...", a ajouté l'athlète désormais retraité, dont la carrière avait été mis entre parenthèses depuis plusieurs années par les blessures.

"Ca y est, c'est fini, a susurré Doucouré, ému, le premier à faire descendre le record de France du 110 m haies sous les 13 secondes (12.97 en 2005). J'espère que j'ai laissé quelques traces et que ça me permettra de rester dans la grande famille de l'athlétisme".





à lire aussi

Buzz sport

Ligue 1 et Liga, même combat ! Ligue 1

Ligue 1 et Liga, même combat !

Les deux championnats sont complètement fous. Real - Barca et Monaco - PSG sont à égalité ce qui permet d’avoir une fin de saison exceptionnelle en France et en Espagne. Presque identique, seulement sur le papier, au même point que le Real et Monaco possèdent un match en retard. Des équipes jumelles, les Monégasques et le club de la capitale espagnole sont aussi en demi-finale de la Ligue des Champions, un calendrier qui pourrait faire la différence dans cette fin de saison complexe.