Mekhissi refait le même coup argenté

Athlétisme / JO 2012

Mekhissi refait le même coup argenté

Mekhissi refait le même coup argenté

Dimanche 5 août 2012 - 23:17

Mahiedine Mekhissi a remporté la médaille d'argent du 3000 m steeple des JO de Londres ce dimanche. Comme à Pékin il y a quatre ans, le Français a pris la deuxième place avec un temps de 8'19"08 derrière le Kenyan Ezekiel Kemboi (8'18''56). Il offre à la France sa toute première médaille en athlétisme dans ces Jeux.

Le podium

Or: Ezekiel Kemboi (KEN)

Argent: Mahiedine Mekhissi-Benabbad (FRA)

Bronze: Abel Mutai (KEN)

Ezekiel Kemboi était intouchable ou presque. Mais Mahiedine Mekhissi a confirmé que le Kenyan et ses compatriotes avaient raison de se méfier de lui sur ce 3000 m steeple. Comme il y a quatre ans, le Français s'est invité sur la seconde marche du podium des Jeux Olympiques. Mekhissi, déjà en argent à Pékin en 2008, 3e du dernier Mondial et double champion d'Europe en titre, a pleinement assumé son statut, faisant jouer sa pointe de vitesse dans le final pour accrocher l'argent à nouveau à Londres avec un temps de 8'19"08 . Toujours bien placé dans la course, à l'affût d'un départ des Kényans, le Rêmois a fait son effort dans la dernière ligne droite, coiffant au poteau Abel Mutai, un autre Kényan, et l'Ethiopien Roba Gari.

Il n'a rien pu faire pour rattraper Kemboi, qui a même levé les bras à une dizaine de mètes de la ligne d'arrivée tant son avance lui assurait le titre. Tombé à 600 m de l'arrivée, le 3e Kényan, Brimin Kipruto, champion olympique il y a quatre ans à Pékin, n'a pris que la 5e place. Fou de joie, Mekhissi est ensuite tombé dans les bras de Kemboi en lui donnant une longue accolade, avant que les deux hommes échangent leurs maillots, comme au football. "Kemboi, c'est le Kényan que j'apprécie le plus. C'est de bonne guerre, je le félicite, c'est un très grand champion, il a eu des problèmes, une préparation pas facile", a souligné le Tricolore, dédicaçant sa médaille à tout son "clan", famille, entraîneur, et à sa ville de Reims.

"Je suis content d'avoir gagné cette médaille pour l'équipe de France. C'était une coure très relevée, il y avait les deux derniers champions olympiqes. Je croyais en moi, en mes chances. J'ai réalisé une bone course techniquement et tactiquement. Je suis content de ma course, je suis fier de ce j'ai fait", a-t-il ajouté au micro de France Télévisions. Mekhissi apporte sa 25e médaille à l'équipe de France, la toute première en athlétisme. Et peut-être pas la dernière.

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine