Athlétisme - JO 2012

La Jamaïque frappe encore

La Jamaïque frappe encore

Derrière les Quatre Fantastiques, les Etats-Unis décrochent l'argent en égalant l'ancien record du monde (37.04) devant Trinité-et-Tobago (3e en 38.12). Troisième initialement de la course, le Canada a été disqualifié pour une irrégularité lors du dernier passage de témoin.

Comme à Pékin, Usain Bolt a donc remporté à Londres le 100, le 200 et le 4x100 m pour porter son total à six médailles d'or. Seuls le Finlandais Paavo Nurmi (9 médailles d'or, 1900-1928) et les Américains Carl Lewis (9, 1984-1996) et Ray Ewry (8, 1900-1908) ont remporté plus de titres olympiques que lui en athlétisme. La Jamaïque, pourtant privé d'un ancien recordman du monde, Asafa Powell, blessé, et de Michael Weir, 3e du 200 m à Londres, est le premier pays à conserver l'or olympique du 4x100 m depuis les Etats-Unis en 1976.

La France, emmenée par Christophe Lemaitre, a pris la 4e place en 38.16. Les Bleus avaient été médaillés d'argent aux Mondiaux 2011 derrière la Jamaïque. Mais cette année, la concurrence était encore un cran au-dessus.

Podium
Or Jamaïque (Nesta Carter, Michael Frater, Yohan Blake, Usain Bolt)
Argent Etats-Unis (Trell Kimmons, Justin Gatlin, Tyson Gay, Ryan Bailey)
Bronze Trinité-et-Tobago (Keston Bledman, Marc Burns, Emmanuel Callender, Richard Thompson)




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport