Bolt, un avenir incertain

Athlétisme / JO 2012

Bolt, un avenir incertain
Photo TEAMSHOOT

Bolt, un avenir incertain

Vendredi 10 août 2012 - 9:02

Interrogé à l'issue de son cinquième titre olympique, le deuxième consécutif sur 200 m, Usain Bolt a laissé planer le doute sur son avenir. Le Jamaïcain n'est pas certain d'être de l'aventure dans quatre ans à Rio, et s'en est expliqué.

Usain Bolt a laissé planer beaucoup d'incertitudes sur son avenir jeudi à Londres après avoir accompli ce qu'aucun sprinteur n'avait fait avant lui, remporter quatre titres olympiques, consécutivement qui plus est. Fréquemment interrogé sur la suite qu'il entend donné à sa carrière, le Jamaïcain de 25 ans a laissé entendre qu'il ne serait probablement pas à Rio de Janeiro en 2016 pour défendre ses titres, ou du moins tous ses titres. "Je m'étais fixé comme but de devenir une légende et maintenant j'ai besoin de trouver quelque chose qui me motive", a-t-il assuré en conférence de presse. "Faire le triple triplé (100/200 m des 2008 à 2016) ? Ce serait une tâche difficile", a indiqué Bolt. "Ces gars ont tous les deux 26 ans et mois j'en aurai presque 30 en 2016", a-t-il indiqué au sujet de ses compatriotes Yohan Blake et Warren Weir, qui ont partagé avec lui le podium du 200 m. "Je crois que j'aimerais arrêter suffisamment tôt avant qu'ils se mettent à courir trop vite."

Aligné... en saut en longueur ?


Son âge et la concurrence affamée au sprint pourraient donc avoir raison de sa motivation, déjà entamée alors qu'il a tout gagné. "J'ai eu mon époque. Tout est possible dans la vie mais il faut voir qu'il y a plein de jeunes talents qui montent." "Je ne vois pas si loin que Rio, a-t-il également dit, évoquant tout les prochains JO dans quatre ans. J'ai réussi à faire de moi une légende et je vais profiter de ce statut à présent. Je vais me reposer et réfléchir à la suite. J'ai hâte en tout cas." Mais Bolt aussi assuré qu'il n'était "pas prêt à prendre (s)a retraite". "J'aime ce sport, je veux continuer à m'amuser et à en profiter", a-t-il dit. Le quintuplé médaillé d'or olympique a indiqué en conférence de presse qu'il pensait être à Moscou l'an prochain pour les Championnats du monde mais qu'il ne savait pas ce qu'il y voulait faire. Il a de nouveau repoussé l'idée de monter sur 400 m ("s'il vous plaît, plus de questions sur le 400 m", a-t-il imploré les journalistes) et n'a pas exclu la longueur, ce qu'il avait déjà évoqué: "J'ai toujours voulu essayer ça".

Ou plutôt joueur de foot ou de cricket ?


Dans son autre vie, il s'est même plu à s'imaginer joueur de football, lui le grand fan de Manchester United; "Je pense que je serai mieux sur une aile, c'est là que joue les joueurs les plus rapides, comme Ashley Cole ou Nani." Rio Ferdinand, le défenseur des Red Devils, lui a promis sur Twitter d'interroger le légendaire Sir Alex Ferguson sur la possibilité de le laisser venir à un entraînement.

Même le cricket, un sport qu'il adore, fait partie de ses envies d'avenir. Interrogé par un journaliste indien sur le fait de savoir s'il accepterait une invitation à jouer pour un club en Inde, Bolt a répondu le plus sérieusement du monde: "Pourquoi pas ? Si on m'en donnait l'occasion, ce serait avec plaisir". Bolt a encore tout l'avenir devant lui.

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine : Cristiano Ronaldo, Messi, James Rodriguez, Van Persie, Ibrahimovic

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine