L’Américaine Allyson Felix a décroché une 16e médaille mondiale en allant chercher l’or avec le relais américain 4×400 m avec Quanera Hayes, Shakima Wimbley et Phyllis Francis, en 3 min 19 sec 02, dimanche soir au stade olympique de Londres.

Les Américaines ont devancé la Grande-Bretagne (3:25.00) et la Pologne (3:25.41). Felix est ainsi l’athlète la plus médaillée des Mondiaux (11 titres, 3 médailles d’argent et deux de bronze), devant les légendes du sprint Usain Bolt et Merlene Ottey (14 médailles chacun). Les Françaises ont pris la 4e place, au pied du podium en 3:26.56.

Chez les hommes, Trinidad et Tobago a remporté le titre de ce 4×400 m devant les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. Le relais français est arrivée en 8e et dernière position.