Athlétisme - Dossiers

Bilan 2012 : Le chaînon manquant

Bilan 2012 : Le chaînon manquant

Renaud Lavillenie a réussi son pari, et surtout tenu la pression. Loin des maux généralement français de +la peur de gagner+ ou du satisfecit d'une 2e place, la saison 2012 de Lavillenie est un modèle du genre. Régulier et dominateur, il a sauté bien plus haut que tous ses adversaires en 2012. Lavillenie a successivement été sacré champion du monde en salle, champion de France, champion d'Europe et champion olympique, ces deux derniers titres à l'issue de concours mémorables, où sa force mentale est apparue aux grands jours et à grande hauteur (5,97 m). L'Auvergnat a également remporté pour la 3e année de suite la Ligue de diamant.

Lavillenie, enfin, a pris la place de Christophe Lemaitre, auteur de JO décevants, en tant que locomotive de l'athlétisme français. D'autres tricolores aspirent à connaître les mêmes joies. Jimmy Vicaut, l'autre pépite du sprint, dont la progression devrait faire de lui le 3e Français de l'histoire à passer sous les 10 secondes sur 100 m en 2013. Tous les espoirs sont permis pour Pierre-Ambroise Bosse sur 800 m, et pour le jeune Wilhem Belocian, cadet de 17 ans déjà médaillé de bronze aux Mondiaux juniors cette année sur 110 m haies.

A 25 ans, Lavillenie incarne le chaînon manquant entre l'ancienne génération tricolore et la nouvelle, attendue au sommet à Rio en 2016.





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Chelsea marche sur City Angleterre

Chelsea marche sur City

Chelsea a conforté sa place de leader de la Premier League en s'imposant sur la pelouse de Manchester City (1-3), samedi en ouverture de la 14e journée. Les hommes d'Antonio Conte remportent leur 8e victoire consécutive et relèguent leur adversaire du jour à quatre points. Cahill avait marqué contre son camp en première période, permettant aux Citizens de mener à la pause. Mais Diego Costa (60e), Willian (70e) et Hazard (90e) ont inscrit les buts de la victoire. Les Blues prennent une sérieuse option sur le titre. En fin de rencontre, les Brésiliens de Chelsea ont adressé un message de soutien aux victimes du crash aérien intervenu en Amérique du Sud, ayant décimé l'équipe de Chapecoense.