C’est officiel depuis quelques minutes, Paris vient d’obtenir l’organisation des Jeux Olympiques 2024. Une victoire qui vient récompenser un dossier parfaitement mené par l’ensemble de la délégation de Paris 2024. Une très bonne alchimie entre le monde politique et sportif. Un peu de chance aussi avec des circonstances qui sont allés dans la direction du dossier de la capitale française. Paris tient ses Jeux !

Lima prend les couleurs Bleu-Blanc-Rouge, ce mercredi soir ! Paris vient d’obtenir l’organisation des JO 2024. Après une bagarre intense mais toujours sans violence avec Los Angeles qui obtient par la même occasion l’organisation des JO 2028. Paris a aussi eu de la chance avec l’accord passé entre le CIO et Los Angeles pour organiser les Jeux dans 7 ans.

Paris était favori mais rien n’était gagné, c’est maintenant officiel ! Un dossier parfait sur le financement, les infrastructures mais aussi l’envie des Français qui voulaient voir les JO 2024 en France.

Après les défaites 1992, 2008 et 2012, Paris a donc retenu la leçon, les sportifs doivent porter un projet qui concerne le sport. Les politiques n’ont pas été trop présents pour faire capoter le projet. Bernard Lapasset et Tony Estanguet sont les deux pilotes de ce gros porteur qui atterrira en 2024 à Paris.

Reste maintenant le plus difficile à faire, passer des paroles aux actes. Même si le dossier de Paris 2024 pouvait s’appuyer sur des infrastructures déjà présentes, des éléments restent à construire.

100 ans après avoir organisé les JO 1924, Paris organisera les JO 2024 ! 

NP


4 questions pour comprendre les JO 2024

Le prix des JO 2024 ?

6,6 milliards d’euros, c’est le budget de Paris 2024. Très loin de Londres en 2012 ou de Pekin en 2008. La ville de Paris veut une candidature qui respecte enfin un budget. En plus de ses 6,6 milliards, le CIO va verser 1,3 milliards au Comité d’organisation de Paris 2024. Une aide financière capitale pour organiser les JO. Après un accord avec le Comité d’organisation de Los Angeles 2028, la ville américaine devrait toucher une aide plus importante que Paris.

  • 3,6 milliards d’euros seront directement donnés pour l’organisation.
  • 3 milliards pour la construction des infrastructures, avec 50 % d’investissements privés.

Les retombées économiques ?

D’après une étude publiée par le Centre de droit et d’économie du sport, les JO 2024 à Paris devrait générer 8,1 milliards d’euros de retombées économiques. Après il y a aussi au niveau des emplois avec 247.000 postes créés pour la période des Jeux.

Les équipements sportifs ?

Un village olympique va prendre forme à Saint-Denis, avec une piscine et le village des médias qui vont suivre la compétition. 70% des équipements pour la compétition existent déjà. Comme par exemple, le stade de France, Jean-Bouin, Roland-Garros, le Grand Palais, Bercy, le Zénith de la Villette, l’Arena 92, le vélodrome de Saint-Quentin, Versailles…

Des nouveaux sports ?

Les Jeux Olympiques 2024, pourraient voir apparaître trois nouveaux sports. En effet, le squash, la pétanque et le billard sont trois épreuves qui ont postulé pour devenir sport olympique lors de la 30ème édition des Jeux Olympique, qui se tiendra en 2024 en France. Denis Masseglia, président du Comité national olympique et sportif français (CNOSF), a précisé le calendrier. « Nous aurons jusqu’en 2021 pour décider quels seront les sports additionnels », a-t-il annoncé depuis Lima.