Victoire ce soir 2-0 pour l’Equipe de France face aux Dragons du Pays de Galles. Les joueurs de Didier Deschamps ont réalisé un match solide et touché les poteaux à 4 reprises.

 

La France a battu le Pays de Galles 2-0 sur la pelouse du Stade de France. Au cours du match, les Bleus ont montré qu’ils étaient supérieurs à leurs adversaires grâce à un jeu de possession et une solidité au niveau du collectif. Le score n’est pas du tout révélateur tant les joueurs tricolores ont dominé les dragons gallois. L’Equipe de France a littéralement asphyxié le Pays de Galles en mettant beaucoup de pression dans la moitié de terrain adverse. La défense des rouges, composée notamment de Williams a été dépassé par les vagues de l’Equipe de France ainsi que les accélérations de Kylian Mbappé et Antoine Griezmann. Au total, les Français ont trouvé les poteaux à quatre reprises par l’intermédiaire de Giroud, Pavard et Umtiti et Mbappé. Une large domination au cours des 90 minutes.

 

Du très bon et du moins bon

Points positifs : De nombreux points positifs à retenir ce soir avec le très bon match d’Antoine Griezmann. En difficulté en championnat sous les couleurs de l’Atlético Madrid, le natif de Mâcon a touché bon nombre de ballons surtout en première mi-temps. Il a été le véritable électron libre de l’équipe sur le match et a marqué un magnifique but suite à sa reprise de volée. Mbappé, aussi a su se montrer très intéressant en bougeant la défense adverse de par ses accélérations. Le milieu de terrain s’est aussi montré à la hauteur avec Matuidi et Tolisso, ce dernier a d’ailleurs délivré une magnifique passe décisive sur le but de Griezmann.

L’entente entre Mbappé et Griezmann est également à suivre pour l’avenir. Les entrées de Pavard et N’Zonzi ont également été intéressantes. Fekir aussi à montré de belles choses en entrant à 20 minutes de la fin. La charnière centrale Koscielny – Umtiti est resté très solide en concédant très peu d’occasions.

 

Points négatifs : peu de mauvais points ce soir si ce n’est peut-être les 15 premières minutes au retour des vestiaires où les Gallois ont pu mettre le pied sur le ballon et endormir l’Equipe de France. Autre faiblesse, le manque de réalisme au niveau offensif. En effet, sur 19 tirs, les tricolores n’ont cadré que 4 fois même s’ils ont touché également les montants à 4 reprises. Malgré son but, Olivier Giroud a eu du mal et a parfois regardé le jeu de ses partenaires. Un match qui reste positif et qui permet de préparer parfaitement le très gros test à venir mardi en Allemagne. Rappelons que la Mannschaft est actuelle championne du monde.