L’Italien Andrea Dovizioso (Ducati) a remporté le Grand Prix de Grande-Bretagne de MotoGP, dimanche à Silverstone, prenant la tête d’un Championnat du monde complètement relancé après l’abandon de l’Espagnol Marc Marquez (Honda).

Valentino Rossi (Yamaha) a cru longtemps à son 90e succès pour son 300e Grand Prix en catégorie reine grâce à un excellent départ. Devant jusqu’à trois tours de l’arrivée, l’Italien de 38 ans a finalement dû s’incliner devant son compatriote, dont la Ducati performe décidément très bien en pneus usés. Victime d’un incident mécanique après la mi-course, Marquez a laissé Dovizioso (Ducati) revenir sur Rossi. Le « Docteur » termine troisième, derrière son coéquipier et vainqueur 2016, l’Espagnol Maverick Vinales (Yamaha). Le Britannique Cal Crutchlow (LCR Honda), 2e l’an dernier, prend la quatrième place. Le Français Johann Zarco, parti 8e, est bien remonté après un départ poussif, et termine à la 6e place.

Le pilote Ducati, qui signe sa 4e victoire lors des sept derniers GP malgré une 6e place sur la grille de départ, dispose désormais de neuf points d’avance sur Marquez au classement du Championnat du monde. Vinales, troisième, n’est plus qu’à quatre points de l’Espagnol trois fois couronné. Dovizioso revient donc en pleine confiance en cette fin de saison, après avoir seulement gagné deux courses entre 2008 et 2016.